Pourquoi le respect entre élèves et entre élèves et adultes est-il important ?
  • Pour sécuriser :
    L’élève doit être totalement rassuré sur le fait qu’on ne peut pas faire n’importe quoi dans la classe et que l’enseignant est le garant de ce qui se passe dans la classe.
    Ainsi, ces règles vont permettre de poser un cadre et des limites relatives aux droits et devoirs de chacun, élèves et enseignants.
  • Pour se structurer :
    L’école est un lieu où les adolescents et jeunes adultes vont devoir acquérir la maîtrise intellectuelle et sociale d’un certain nombre de règles. Pour cela ils ont besoin de rencontrer des adultes qui donnent des repères, qui savent se positionner vis à vis des conduites et qui n’ont pas de difficultés à se situer par rapport aux interdits à prononcer.
    C’est la qualité des exigences de l’acte éducatif qui permet aux jeunes de se structurer.
  • Pour se socialiser :
    La classe est une micro société qui suppose pour fonctionner la mise en place d’un processus de socialisation.
    Pour que les élèves fassent l’apprentissage de la vie collective en classe pour qu’ils se sentent membres d’un groupe, il est nécessaire qu’ils acceptent des règles.
    L’école est un lieu d’apprentissage de la démocratie, ce qui suppose la participation des élèves à l’élaboration des règles. Celles ci sont donc le résultat d’échanges et de négociations à partir de valeurs partagées et de la loi sociale dont l’enseignant est le garant.

Pour cela, des règles doivent être respectées par tous :
  1. J’arrive à l’heure en cours.
  2. Je suis poli : Bonjour, Au revoir, S’il vous plait, Merci, etc…
  3. Je demande la parole en levant la main avant de parler.
  4. Quand une autre personne a la parole, je l’écoute.
  5. Les moqueries ou insultes qu’elles quelles soient sont interdites.
  6. Quand un adulte me parle, je l’écoute et je ne réponds que si s’y suis invité.

En tant qu’enseignant, je ne pourrai pas garder en classe les élèves qui ne respectent pas ces règles élémentaires : Ils seront exclus à chaque manquement.
Ils pourront ensuite faire l’objet d’un Conseil d’éducation ou de discipline en vue de leur exclusion provisoire ou définitive de l’établissement.