Le programme :
  • Exprimer sa pensée à l’aide d’outils de description adaptés : croquis, schémas, graphes, diagrammes, tableaux.
    » Notion d’algorithme
  • Analyser le fonctionnement et la structure d’un objet, identifier les entrées et sorties.
    » Représentation fonctionnelle des systèmes.
    » Structure des systèmes.
    » Chaîne d’énergie.
    » Chaîne d’information.
  • Mesurer des grandeurs de manière directe ou indirecte.
    » Principe de fonctionnement d’un capteur, d’un codeur, d’un détecteur.
    » Nature du signal : analogique ou numérique.
    » Nature d’une information : logique ou analogique.
  • Écrire, mettre au point (tester, corriger) et exécuter un programme commandant un système réel et vérifier le comportement attendu.
    Écrire un programme dans lequel des actions sont déclenchées par des événements extérieurs.
    » Notions d’algorithme et de programme.
    » Notion de variable informatique.
    » Déclenchement d’une action par un évènement, séquences d’instructions, boucles, instructions conditionnelles.
    » Systèmes embarqués.
    » Forme et transmission du signal.
    » Capteur, actionneur, interface.
Ce qui sera évalué après la séance 3 :
  • Je connais le principe de fonctionnement et la constitution d’un système automatisé.
  • Je sais schématiser un système automatisé (chaîne d’énergie et chaîne d’information).
  • Je sais tracer un logigramme conformément aux règles d’écriture.
  • Je sais écrire un algorithme contenant des tests et des boucles.
Ce qui sera évalué après la séance 4 :
  • Première partie, sur table :
  • Je sais faire la différence entre un élément Tout Ou Rien (TOR), numérique et analogique.
  • Je sais convertir un signal numérique en valeur décimale.
  • Je sais écrire ou modifier des programmes dans lesquels des actions sont déclenchées par des événements extérieurs.
  • Seconde partie, avec le logiciel mBlock :
  • Je sais écrire des programmes contenant des capteurs et/ou actionneurs Tout Ou Rien (TOR).
  • Je sais écrire des programmes contenant des capteurs et/ou actionneurs analogiques.
  • Je sais écrire des programmes faisant appel à des variables.

Après la séance 3 :
  • D1.3 – 7.1 : Expliquer le déroulement et le résultat produit par un algorithme simple.
  • D1.3 – 7.2 : Ecrire un algorithme ou un programme qui permet une interaction avec l’utilisateur ou entre les objets qu’il utilise, en réponse à un problème donné.
  • D1.3 – 7.3 : Mettre au point un programme pour corriger une erreur ou apporter une amélioration.
  • D2 – 5.2 : Comprendre des consignes.
  • D4 – 5.6 : Résoudre les problèmes en impliquant des grandeurs variées.
Après la séance 4 :
  • D1.3 – 7.2 : Ecrire un algorithme ou un programme qui permet une interaction avec l’utilisateur ou entre les objets qu’il utilise, en réponse à un problème donné.
  • D2 – 5.2 : Comprendre des consignes.
  • TECH – 5.4 : Piloter un système connecté localement ou à distance.
  • TECH – 5.5 : Modifier ou paramétrer le fonctionnement d’un objet communicant.



 Pour préparer l’évaluation n°1, après la séance 3 :
  • Exercice 1 : La barrière automatique
    Rédige le logigramme permettant le fonctionnement suivant :

    • Une barrière s’ouvre à l’aide d’une télécommande à distance.
    • Le système utilise un capteur infrarouge pour savoir si la voiture est passée.
    • La barrière se referme quand la voiture est fermée.
    • Un gyrophare s’allume lorsque la barrière est ouverte et s’éteint lorsque la barrière est fermée.

    Utilise uniquement les actions et événements indiqués ci-dessous :

    corrigé

     

  • Exercice 2 : La porte de garage

    L’opérateur appuie sur le bouton de la télécommande pour ouvrir ou fermer la porte du garage, via un module radio connecté à une carte électronique où se situe la partie commande.
    Une cellule photo-électrique empêche la fermeture de la porte si elle détecte La présence d’un objet (personne, voiture, animal…)

    L’alimentation électrique est réalisée par le secteur en 230 V + un transformateur pour abaisser la tension en 48 V.
    La distribution s’effectue grâce à un contacteur électromagnétique qui ouvre ou ferme le circuit électrique du moteur.
    Le moteur électrique 48 V ouvre et ferme la porte au moyen d’une chaîne et de pignons.
    Tous les éléments sont reliés entre eux par des câbles.

    1) Trace la chaîne d’information et d’énergie, en utilisant les éléments qui sont en caractères gras.
    2) sur la chaîne d’énergie, indique la transformation des formes d’énergie.

    corrigé


  • Exercice 3 : capteur ou actionneur ?

  • Bonus : Des exercices avec des logigrammes en ligne et avec corrigés (nécessitent java) :
    http://www.sitetechno.info/Troisieme/Automatisme/Organ/index.htm

 Pour préparer l’évaluation n°2, après la séance 4 :
  • Exercice sur les signaux numériques :
    Quelle valeur décimale est codée par ce signal numérique ?

    Par exemple, si le signal numérique était 00011010 :


    Corrigé

  • Un logiciel en ligne pour tracer vos logigrammes et les sauvegarder dans votre LDD Drive :
    https://www.draw.io
  • L’histoire de l’automatisation :

  • Maison connectée : Qui contrôle qui ?